Catégories
Finance

5 directives budgétaires simples à suivre

Lorsque la plupart des gens pensent aux budgets , ils envisagent automatiquement des feuilles de calcul avec des éléments de campagne . Sauf si vous êtes le genre de personne qui aime les feuilles de calcul, créer et maintenir un budget ne semble pas amusant.

Si vous êtes intéressé par la budgétisation, voici quelques bonnes nouvelles – votre budget n’a pas besoin de se concentrer sur les petits détails – et il n’a certainement pas besoin de 15 catégories différentes.

De plus, il ne doit pas nécessairement être basé sur la privation . Vous pouvez vous permettre un peu de plaisir dans le cadre de votre budget global. En fait, si vous n’aimez pas le mot budgétisation , remplacez-le par l’idée que vous créez un plan ou une feuille de route pour savoir comment vous allez dépenser votre argent.

Vous ne conduiriez pas de Boston à San Francisco sans utiliser une carte ou un type de navigation, n’est-ce pas? Alors pourquoi voudriez-vous naviguer dans vos finances sans utiliser un certain type de feuille de route?

Êtes-vous à bord de la budgétisation maintenant? Tenez compte de ces cinq lignes directrices générales lorsque vous préparez votre premier budget :

Moins est plus

Une erreur de recrue courante est de surcharger votre budget avec trop de catégories. Vous n’avez pas besoin d’indiquer combien d’argent vous dépenserez en vernis à ongles, en essence, en abonnement à un magazine ou en nouvelles chaussettes. Moins de catégories, c’est mieux.

À la fin de l’extrême, votre budget pourrait avoir aussi peu que deux ou trois catégories. L’ anti-budget  ou le budget 50/30/20 fonctionne mieux avec moins. Un  budget de catégorie secondaire fonctionne bien également.

Être réaliste

Si vous dépensez actuellement 400 $ par mois en épicerie, ne présumez pas que le mois prochain, vous pourrez réduire ce montant à 100 $ par mois.

Fixez-vous plutôt des objectifs incrémentiels. Si vous dépensez 400 $ en épicerie ce mois-ci, essayez de dépenser de 5 à 10% de moins le mois prochain. Cela se traduit par des dépenses entre 360 ​​$ et 380 $ en épicerie. 

Faites-le pendant un mois ou deux, puis ajustez-vous à partir de là. Finalement, vous atteindrez la barre des 300 $. De petits changements progressifs au fil du temps sont plus durables.

Si vous prévoyez de couper de l’argent de votre budget, ne commencez pas par essayer de réduire de 60% – au lieu de cela, commencez lentement pour vous assurer de rester sur la bonne voie.

Évitez les derniers modes

Beaucoup de gens se tournent vers des logiciels ou des applications pour gérer leur argent. Si cela vous vient naturellement et que vous appréciez ces outils, c’est fantastique. Mais n’ayez pas peur de recourir à des outils à l’ancienne comme du papier et des stylos si c’est ce que vous préférez.

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de gérer votre budget. La clé est de trouver tout ce qui vous convient, que ce soit une application, une feuille de calcul ou un crayon et des enveloppes.

Conversations budgétaires hebdomadaires

Vous n’êtes probablement pas la seule personne qui dépense et épargne dans votre ménage. Planifiez des réunions hebdomadaires pour inclure toutes les parties prenantes dans les décisions que vous prenez avec votre budget.

Passez en revue vos principaux objectifs, tels que la création d’un fonds d’urgence ou le maximum de votre compte de retraite. Parlez également du «pourquoi» de chaque décision de dépenser.

Votre famille pourrait ne pas aimer le fait que vous achetiez une voiture d’occasion bon marché au lieu du dernier modèle. Cependant, ils comprendront quand il est conçu dans le contexte d’une contribution plus importante au fonds d’ épargne collégial de votre enfant .

Ajuster chaque mois

De manière réaliste, votre budget comprendra au moins deux colonnes: le montant que vous prévoyez de dépenser chaque mois et le montant que vous dépensez réellement.

Lorsque vous réévaluez votre budget chaque mois, vous remarquerez à quel point la réalité diverge de vos plans les mieux conçus. Lorsque vous verrez les résultats de vos dépenses, vous saurez où se trouvent vos problèmes. Passez en revue ces catégories et effectuez des ajustements.

Lorsque les gens commencent à établir leur budget, ils découvrent souvent qu’ils dépensent plus d’argent dans diverses catégories qu’ils ne le pensent. Mais grâce à l’examen de leurs dépenses, ils deviennent plus conscients de leurs habitudes de dépenses.

Plus important encore, maintenez une attitude optimiste concernant le budget. Même si vous n’apportez qu’une amélioration mineure chaque mois, celles-ci peuvent entraîner un changement de vie majeur au fil du temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *